Culture-Justice

Une des orientations de la compagnie Facteurs Communs porte sur les actions culturelles en faveur des personnes placées sous la main de la justice. La compagnie Facteurs Communs s’attache ainsi à développer la pratique des activités artistiques dans les établissements pénitentiaires.

Cela s’est concrétisé par la mise en œuvre de projets culturels destinés aux personnes majeurs et mineurs placés à la Maison d’ Arrêt de Strasbourg, au quartier hommes et au quartier femmes et aux personnes mineures sous protection judiciaire dans les Centres Éducatifs Renforcés du Kreuzweg et du Climont.

 

 

Avec ces différentes propositions, il s’agit pour la compagnie Facteurs Communs de permettre à chacun de traverser une expérience valorisante sur laquelle il pourra s’appuyer pour sa réinsertion sociale. Le pouvoir fédérateur de cet art populaire permet à chacun de trouver sa place et d’en laisser à l’autre, de favoriser la coopération et la solidarité, de sortir d’une relation utilitaire aux choses, aux autres et de reprendre confiance dans la parole.

dossier Atelier CERdossier atelier Match d'improvisation