Du Grand Ramassage Des Peurs à l’Âge d’Or…
En septembre 2014, grâce à Virginie Longchamp, responsable du Pôle Spectacle vivant à l’Agence culturelle du Grand’Est, nous avons rencontré Marie-Aude Schaller, directrice de la Nef à Wissembourg, et Malou Froesel, directrice de La Saline de Soultz-Sous-Forêts. Elles étaient à la recherche d’une équipe artistique avec laquelle construire un grand projet de territoire. Un projet fédérateur en vue de la mutualisation des deux structures. Ainsi a commencé le GRDP, le Grand Ramassage Des Peurs. Une aventure exaltante pour nous, par les questions soulevées, l’ambition du projet et les affinités électives…

En Alsace du Nord, la compagnie Facteurs Communs a donc mis en place, en collaboration avec les deux structures, un ambitieux dispositif d’actions auprès des habitants, d’interventions dans les lieux de vie du territoire, de collectage d’écritures des enfants, jeunes, adultes, anciens, autour du thème de la Peur.

Un très joyeux projet participatif. Un budget de 60 K€, 12 personnes engagées, 1 an de préparation, 8 mois d’actions visibles en territoire et plus de 200 heures d’atelier… A la faveur de ce « Grand Ramassage Des Peurs » se sont confirmées avec Marie-Aude Schaller des affinités artistique, professionnelle…

Nous avons des « facteurs communs » ! De là vient le désir de poursuivre notre collaboration, en concevant ensemble un projet artistique pour le territoire.

Une résidence d’infusion
Pour être pertinente et fructueuse, notre présence doit à la fois s’inspirer du projet de direction, et croiser les aspirations de notre équipe, c’est à dire s’inscrire dans un projet consentie. Par ailleurs, il est hors de question de ré-inventer des propositions qui existent déjà ; plusieurs animateurs, artistes, et compagnies sont déjà impliqués sur le territoire. Il est nécessaire de s’inscrire dans la logique du partenariat.
Le désir de la compagnie Facteurs Communs est d’être présent sur le territoire, et de participer avec Marie-Aude Schaller et les acteurs culturels locaux à la réflexion qui préside à l’élaboration du projet culturel.